L’étude thermique étant une exigence avant l’obtention d’un permis de construire, nous nous proposons de répondre à vos inquiétudes à propos du prix d’une étude thermique.

Etude thermique, maison,isolation

Les acteurs dans le cadre d’une étude thermique

Conformément à la Règlementation Thermique 2012, l’étude thermique est obligatoire avant obtention du permis de conduire. Une multitude d’offres pour sa réalisation pilule sur Internet. Mais faites attention aux arnaqueurs. Confiez toujours votre étude à un bureau d’études thermiques agréé. Le prix d’une étude thermique dépendra non seulement de la superficie couverte par le bâtiment mais aussi de sa fonction. Comment procède-t-on ? Le maître d’ouvrage que vous êtes, a le devoir de contacter un bureau d’études thermiques pour sa réalisation. Il en existe plusieurs de vrais et qui ont des sites internet (sur lesquels vous verrez leurs tarifs) et des locaux physiques. Le bureau d’études se chargera de mettre à votre disposition un thermicien.

Etude thermique : une démarche obligatoire

Êtes-vous un particulier ou un professionnel ? Êtes-vous du secteur privé ou public ? Qui que vous soyez, si vous envisagez de construire ou étendre un ou plusieurs bâtiments, sachez qu’il est obligatoire que vous fassiez dès sa conception, une étude thermique. Cette étude est exclusivement destinée aux bâtiments ayant une surface au sol supérieure à 50 m².

Le rôle du thermicien sur le terrain

Il vous accompagne dans votre projet de construction avec des bilans et des propositions. Le professionnel qu’il est, anticipera sur vos besoins et la nécessité de réduire votre facture d’électricité. Pour démontrer son savoir-faire, il est nécessaire qu’il se déplace sur le chantier. Le thermicien est le seul habilité à vous donner un quitus pour l’obtention des deux attestations RT 2012. Sans ces attestations, vous n’êtes pas en mesure d’obtenir un permis de construire encore moins de déposer une déclaration d’achèvement de travaux. Sur le terrain, le thermicien analyse les travaux que vous projetez de faire. Grâce à un contrôle visuel et à une caméra thermique, il évalue les bouleversements à causer par les travaux. La caméra thermique permet au thermicien de détecter les déperditions thermiques. Il établit ensuite un rapport dans lequel il propose les travaux d’isolation à mener. Au fait régulièrement des nouveaux matériaux de construction et de leur efficacité, il vous donnera des conseils très avisés. Pour finalement établir un bilan, il procédera au calcul des trois coefficients d’exigence RT 2012 et réalisera une projection thermodynamique afin d’anticiper sans biais, vos dépenses énergétiques dans l’avenir. Dans le bilan, il fera plusieurs propositions qui prenant en compte le type de construction envisagée, vous donnent un aperçu des différents frais de chauffage, d’électricité et d’eau. Vous aurez grâce à lui, un budget prévisionnel lié à votre consommation énergétique sur plusieurs années. La précision dans l’étude est donc de mise.

Etude thermique, maison,isolation

Comment construire un bâtiment bioclimatique ?

Un bâtiment bioclimatique est une construction qui produit gratuitement grâce aux ressources naturelles de son environnement, une partie ou la totalité de l’énergie qu’elle consomme.

Comment cela se passe ?

Lors de la conception du bâtiment, l’architecte fait en sorte à tirer autant que se peut, le meilleur parti de l’environnement naturel immédiat. Il prendra en compte, le lieu d’implantation du bâtiment et son orientation, la production d’énergies propres et renouvelables, des fluctuations climatiques au gré des saisons (hiver et été). Un bâtiment qui consomme autant de ressource énergétique qu’il en produit est dit passif. Il peut à tout moment basculer du mauvais côté de consommation énergétique. Le rôle de l’architecte sera de faire en sorte que le bâtiment en projet soit un bâtiment à énergie positive. Ainsi, le propriétaire pourra utiliser l’énergie produite et vendre l’excédent. La conception d’une maison neuve à énergie positive prend en compte l’emplacement des arbres, la nature du sol, l’orientation des fenêtres et portes vitrées, les ressources naturelles éoliennes et hydrauliques de son environnement. Par exemple, on sait qu’en hiver, le soleil se lève au sud-est pour enfin se coucher au sud-ouest (22°solciste d’hiver). Par contre, en été, le soleil se lève au nord-est et se couche au sud-ouest (78°solciste d’été). En intégrant de telles données à la conception de la maison, on oriente ses façades vitrées vers le sud et on prévoit des mesures de protection des chambres orientées vers le sud, contre le soleil du soir. Une bonne température interne produite par des sources propres et renouvelables, est un gage de bien-être sur plusieurs plans : santé, argent, environnement.

Retour aux ressources énergétiques ancestrales

De nombreux vestiges du passé démontrent que nos ancêtres ont vécu une vie qui allie confort, bien-être et respect de l’environnement. Des modèles de vie perdus avec le temps et surtout avec l’utilisation de l’énergie électrique. Depuis quelques années, des alertes appelants à l’adoption de style de vie écologique sont régulièrement lancés par des experts climatiques. L’heure est désormais à la recherche et l’innovation en renouant avec les pratiques ancestrales écologiques. Il est donc question d’adapter les technologies nouvelles à ces pratiques ancestrales que sont : l’utilisation de matériaux de proximité adaptés au climat et au sol, l’utilisation des briques compactes ou autobloquantes en terre cuite. Pour produire l’électricité nécessaire à vos besoins ou produire de l’eau chaude en tirant le meilleur parti des ressources naturelles de votre environnement, il existe aujourd’hui des systèmes parfaitement écologiques. Seul le thermicien qui est au fait de ces systèmes et qui plus est au courant des spécificités de votre région, pourra vous donner des conseils avisés et vous orienter. Il vous permettra de respecter la RT 2012.

Prix d’une étude thermique et les avantages financiers d’une projection thermodynamique

Avant de construire une maison, il est sage de se renseigner sur les coûts d’une étude thermique RT 2012 mais aussi sur ceux qu’engendrerait le respect des obligations du RT 2012. En effet, cette étude nécessite un certain budget plus ou moins conséquent selon le type de construction. Mais quelles que soient les dépenses, une projection thermodynamique permet de les couvrir. Cette dernière se fait à base d’une simulation. Des logiciels sont utilisés à cet effet. En fonction des différents équipements de chauffage à installer, la projection thermodynamique calcule les coûts énergétiques du bâtiment en projet de construction. Dans les calculs, on prend en compte, les honoraires du thermicien. Ils varient souvent entre 300 et 2000 euro selon la nature du projet de construction, d’extension ou de rénovation. En dessous de cette fourchette de prix, l’intervention du thermicien est souvent de mauvaise qualité.

Au coût initial de l’intervention du thermicien, il faut ajouter les économies qui seront réalisées dans le futur grâce aux technologies que vous installerez sur avis et conseils du thermicien et du maître d’oeuvre. Si la projection thermodynamique est bien faite, vous réaliserez à long terme, des économies largement supérieures aux investissements que vous auriez engagés dans l’acquisition de ces technologies de chauffage, de production d’électricité et d’eau chaude, d’isolation thermique. Les factures d’électricité seront globalement réduites. À ces avantages, s’ajoutent certaines mesures fiscales. C’est par exemple le Crédit Impôt pour la Transition Ecologique qui permet de bénéficier de déductions d’impôt lorsque l’on installe et utilise des panneaux photovoltaïques par exemple. Bien qu’il ne puisse pas être quantifié, un autre avantage non moins important est celui sur le bien-être, le confort, la santé et sur l’environnement. Vous aurez un label basse consommation et mettriez en valeur votre maison.

Obtenez plus d’informations à travers ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *