En France, afin de mesurer la qualité énergétique des bâtiments privés, professionnels et publics, nous utilisons le diagnostic de performance énergétique (DPE). Ce dispositif permet d’obtenir en effet un diagnostic de performance énergétique dont la validité est d’environ 10 ans sur l’ensemble des critères mesurables d’un bâti. Il renseigne par exemple sur la performance énergétique du bâtiment en s’appuyant sur plusieurs critères :

  • La consommation d’énergie liée à l’impact au niveau des émissions de gaz à effet de serre
  • La déperdition énergétique
  • L’isolation

Ce DPE s’inscrit dans une démarche européenne de gestion de l’énergie et de la préservation de l »environnement. L’objectif ici est de réduire l’émission des gaz à effet de serre, et de faire en sorte de minimiser la production d’énergie à usage domestique, en incitant les particuliers, via certains programmes, à investir dans l’isolation de leur logement. Lors d’une transaction immobilière (vente ou location) pour un logement ou bien pour un bail commercial, le DPE est obligatoire, à part cas particuliers. Ce diagnostic n’est pas gratuit et les tarifs ne sont pas réglementés, ce sera à vous de faire établir plusieurs devis afin de pouvoir choisir le prestataire qui vous conviendra.

Il faut savoir que le contenu du DPE est réglementé, son établissement est également encadré. Le diagnostic de performance énergétique a une validité plus ou moins longue en fonction de la nature du logement, son ancienneté et des travaux que l’on peut apporter à l’intérieur du bâti.

Diagnostic, Performance, Energie, durée validité DPE, combien de temps est valable un

Maîtriser ses dépenses d’énergie

Le DPE a deux objectifs principaux : pouvoir limiter les dépenses en énergies fossiles afin de limiter les impacts pour l’environnement, mais aussi de maîtriser sa facture énergétique et mieux faire face aux variations boursières qui peuvent obérer le budget chauffage.

Le DPE pour sensibiliser les professionnels et les particuliers

Le DPE permet d’obtenir des informations précieuses sur le bâtiment ou le logement, en comptabilisant différents paramètres comme la surface, l’orientation (sud, nord, est, ouest), l’épaisseur des murs, la qualité des fenêtres ou encore la présence de certains matériaux isolants. Le DPE permet également de noter la présence des équipements de chauffage, ainsi que ceux responsables de la production d’eau chaude sanitaire. Certains équipements comme la ventilation ou encore les systèmes de refroidissement sont également pris en compte au sein du DPE.

La validité d’un diagnostic de performance énergétique peut est sujette aux différentes modifications ou aux différents travaux effectués au sein de ces équipements. Le DPE doit être remis à jour par exemple si on change ses fenêtres ou si on aménage ses combles ou son sous-sol.

Le DPE indiqué permet pour les particuliers notamment de définir la quantité d’énergie effectivement consommée, en analysant les différentes factures. Mais les différents équipements sont pris en compte.

Grâce au DPE, il est possible de déterminer les axes d’amélioration, comme le renforcement de l’isolation sous toiture, le changement des fenêtres avec utilisation d’un double ou triple vitrage, ou encore l’isolation des sols par rapport au sous-sol. Les économies ainsi réalisées permettront d’amortir l’investissement, tout en obtenant parfois quelques aides notamment au travers d’organismes régis par le ministère de l’Écologie.

Mettre à jour régulièrement son DPE

Dans le cadre de travaux ou d’amélioration de son habitant, le diagnostic de performance énergétique peut avoir une validité réduite dans la mesure où certains critères comme l’isolation ont été modifiés. Des sociétés expertes dans l’établissement d’un DPE peuvent vous proposer une nouvelle étude permettant d’identifier les nouveaux résultats, bien avant que vous ne puissiez obtenir des données chiffrées au travers de votre facture de chauffage.

Sachez également que les matériaux isolants ne sont pas éternels et leur efficacité baisse avec le temps. Le gaz isolant des fenêtres à double ou triple vitrage peut s’échapper, certains matériaux isolants dans les combles peuvent également s’abîmer à cause des variations de température. Certains spécialistes estiment que la validité du diagnostic de performance énergétique oscille autour de 10 ans.

L’intérêt du DPE

Le DPE n’est pas seulement une contrainte pour les particuliers et les professionnels. Il peut être un véritable atout notamment pour la vente d’un bien immobilier.

Faciliter la vente de son bien grâce à un DPE performant

Lorsqu’un particulier souhaite vendre sa maison ou son apparemment, un DPE est généralement effectué puisque pour un diagnostic de performance énergétique la validité est limitée à 10 ans. Ce DPE permettra de noter la maison ou l’appartement sur une échelle de A à G ou 1 à 500, A étant l’indice le plus efficace et G l’indice le plus mauvais en termes de performance énergétique. Toutes les agences immobilières, mais aussi dans le cadre de la vente d’un bien de particulier à particulier, le DPE est affiché.

Plus de DPE sera performant, plus l’acquéreur potentiel sera moins enclin à négocier le bien à la baisse en prétextant la nécessité de devoir faire des travaux pour renforcer l’isolation. La durée de validité d’un diagnostic de performance énergétique permettra de couvrir l’ensemble de la période de mise en vente du bien, généralement comprise entre 6 mois et 2 ans.

Si un logement est classé avec un DPE de E à G, cela signifie que les factures en chauffage sont grandes proportionnellement à la superficie du bien, ce qui incitera les acquéreurs à la prudence à cause des frais de fonctionnement mais aussi de l’absence d’un certain confort intérieur (hivers froids, étés chauds…)

Obtenir des aides annexes pour acquérir un logement avec un bon DPE

Avec un diagnostic de performance énergétique dont la validité est valable pour de nombreuses années, il est possible d’obtenir, notamment pour les acquéreurs, de certains avantages comme la possibilité de décrocher un prêt à taux zéro. Certaines entreprises, par le biais de leur CE, peuvent en effet octroyer à leurs employés un prêt d’une une partie de la somme à engager avec un taux zéro, à condition que le DPE soit compris entre A et D.

D’autres aides existent notamment auprès de certaines collectivités territoriales pour les biens dont le DPE est efficace. Avec le diagnostic de performance énergétique où la validité est comprise entre 7 et 15 ans, c’est souvent l’assurance de bénéficier d’avantages dont certains sont peu connus du grand public.

Plus d’infos à travers le site du ministère de la transition écologique et solidaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *