Le DPE ou diagnostic de performance énergétique est par definition un diagnostic pouvant être gratuit et effectué sur des biens immobiliers. Il figure dans le DDT ou dossier de diagnostics techniques. Le DPE a pour mission de renseigner sur la performance énergétique d’un logement ou d’une habitation. En réalité, il délivre le taux d’émission de gaz à effet de serre et le bilan de la consommation énergétique de la propriété. Il a été instauré en France en 2006 alors qu’il existe déjà au Royaume-Uni depuis 2004. Le diagnostic de performance énergétique obligatoire doit se faire uniquement en compagnie d’un diagnostiqueur professionnel. Toutefois, il est possible de réaliser une simulation de diagnostic de performance énergétique gratuit sur Internet. Plusieurs plateformes offrent ce service afin d’aider les propriétaires à obtenir une évaluation approximative sans avoir à débourser une somme. Malheureusement, les données obtenues lors d’un diagnostic de performance énergétique gratuit ne sont pas fiables. C’est pourquoi les autorités ne prennent pas encore les mesures effectuées par des logiciels. Seul un diagnostiqueur de logement accrédité et expérimenté est en mesure de fournir des informations précises.

diagnostic de performance énergétique gratuit, diagnostic de performance énergi

Le DPE gratuit au fil du temps

L’application de la directive pour l’installation du DPE gratuit était initialement prévu le 4 janvier 2006 dans toute l’Europe. Malheureusement, beaucoup de pays avaient du mal à respecter le délai à cause de l’ampleur des tâches à exécuter comme la formation des diagnostiqueurs ou la mise en place des outils de calcul. Fournir le diagnostic de performance énergétique maison devient obligatoire en France le 1er juillet 2007. Les agences immobilières doivent afficher le DPE sur toutes les offres de vente et de location à partir de janvier 2011. Une année plus tard, les 6 mesures de fiabilisation du DPE sont entrées en vigueur. La date du 1er avril 2013 marque l’obligation du suivi des nouvelles consignes de calcul du diagnostic de performance énergétique.

Le contenu du diagnostic de performance énergétique

Parmi les nombreux chiffres que le DPE renferme, il y a la description du logement ou du local, la consommation annuelle d’énergie affichée en euros et en kWh, les deux principales étiquettes, le relevé exhaustif et détaillé des données utilisées et les recommandations du diagnostiqueur professionnel. Bien évidemment, il est souvent impossible d’obtenir toutes ces informations avec un diagnostic de performance énergétique gratuit. Concernant la consommation énergétique annuelle, elle est calculée à partir des équipements domestiques comme le système de ventilation, le système de climatisation et de refroidissement, le système de chauffage.

Quant aux descriptions du local commercial ou non, il renseigne sur le nombre de fenêtres et de portes, la nature du plancher et du plafond ou encore le matériau utilisé pour les parois verticales. Les deux étiquettes, énergie et climat, expriment le positionnement en consommation énergétique primaire par m² et par an ainsi que l’émission de gaz à effet de serre par m² et par an.

Plus de détails sur les étiquettes énergie et climat

Le contrôle est simplifié par la mise en place des étiquettes à 7 classes.

  • L’étiquette Énergie

Un logement consommant – 51 kWh/m2.an en énergie est classé A.

Une consommation énergétique situant entre 51 kWh/m2 et 90 kWh/m 2 par an correspond à une classe B.
La classe C indique que l’habitation consomme entre 91 et 150 kWh/m2.an.

Un logement de classe D utilise en moyenne entre 151 et 230 kWh/m2.an.

Une évaluation de classe E correspond entre 231 et 330 kWh/m2.an de
consommation d’énergie.

Un chiffre situé entre 331 à 450 kWh/m2.an indique la classe F.

Enfin, tous bâtiments ou logements consommant plus de 450 kWh/m2 .an sont de classe G.

  • L’étiquette Climat

A l’instar de l’étiquette énergie, celle du climat possède pareillement 7 classes allant de A à G.

Un logement de classe A émet moins de 5 KgeqCo2/m2.an. De 6 à 10 KgeqCo2/m2.an, le bien est classé B. Une habitation de classe C émet de 11 à 20 KgeqCo2/m2.an. Un logement est classé D avec une émission de gaz de 21 à 35. La classe E correspond à 36 à 55 KgeqCo2/m2.an. Un logement de classe F propose une émission de gaz à effet de serre de 56 à 80 K geqCo2/m².an. La plus forte émission de gaz à effet de serre GES correspond à la classe G avec plus de 80 KgeqCo2/m 2.an.

Comment réaliser un diagnostic de performance énergétique gratuit ?

Le diagnostic de performance énergétique prix varie en fonction du tarif établi par le diagnostiqueur en immobilier ayant une certification avec la norme NF EN ISO/CEI 17024. Le frais du DPE est à la charge du propriétaire du logement ou du bâtiment. Cependant, il est possible d’obtenir un diagnostic de performance énergétique gratuit à l’aide d’un simulateur. Plusieurs sites proposent un DPE gratuit à l’heure actuelle. Lors de la simulation, le propriétaire est invité à fournir quelques informations concernant sa propriété à travers un formulaire. Le site va avoir besoin de l’année de construction de l’habitation, le département, l’altitude de l’habitation, le format du logement, la surface du local ou du logement, le nombre de niveaux habitables, le type de murs, le nombre d’habitants du lieu, la description du sol, le type de plafond et sa hauteur, les informations sur le vitrage, le chauffage et l’aération ou encore les données sur la toiture.

En bref, il est conseillé d’avoir en main toutes les données concernant le bâtiment avant d’effectuer un diagnostic de performance énergétique gratuit en ligne. Le diagnostic peut alors commencer après le remplissage du formulaire. Outre l’absence de coût du DPE, une simulation est un moyen d’obtenir rapidement des données. Le résultat du test peut être instantané ou obtenu après quelques heures selon la performance du logiciel de diagnostic.

L’utilité d’un diagnostic de performance énergétique gratuit

Le diagnostic de performance énergétique validité est de 10 ans lorsqu’il est effectué par un professionnel. Cependant, le propriétaire peut faire réévaluer le DPE avant cette échéance gratuitement avec un simulateur en ligne. À noter que le DPE gratuit n’est pas valide lorsqu’il y a nécessité d’un document original. Dans le cadre d’une vente, de location et de construction, un DPE conduit par un diagnostiqueur est nécessaire pour appuyer le contrat. La réalisation d’un diagnostic de performance énergétique gratuit est conseillée avant un projet de rénovation.

Le propriétaire peut ainsi connaître les améliorations à prévoir pour optimiser la consommation énergétique de son foyer et afin de réduire l’émission de gaz à effet de serre. Même si les données proposées par le test ne sont pas fiables à 100 %, c’est déjà suffisant pour avoir une idée sur la rénovation à réaliser. Il est possible également d’effectuer un second test gratuit pour savoir si les travaux ont été fructueux après la rénovation.

Pour vous informer plus sur le diagnostic de performance énergétique gratuit, faites-le à travers ce site .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *