Que vous ayez l’intention de placer une installation électrique conforme dans votre logement, changer l’ancienne pour une nouvelle ou de savoir si votre installation électrique actuelle respecte les normes de 2019, vous êtes perdu ?
Bien que vous ne soyez pas électricien, c’est à vous de changer les choses : car en France, plus de 7 millions de foyers présentent des risques électriques. Il est donc temps de procéder à des vérifications dans votre logement. Vous informer sur l’état et la conformité de l’installation électrique de votre maison est primordial pour éviter les accidents dus à cette énergie, qui représentent 25% des accidents domestiques. Si ces normes ne sont ni respectées par tous les circuits électriques de votre habitation ni confirmées par une attestation de conformité, votre fournisseur d’électricité pourra refuser d’activer votre compteur. Elle est également obligatoire si votre maison ou votre local d’entreprise vient d’être rénovée ou si sa construction vient de se terminer. Mais comment l’obtenir ?

attestation conformité électrique, maison conformité électrique, consuel

Cet article traite des questions liées aux installations électrique, pour les sujets associés au gaz, vous pouvez vous rendre sur la page dédiée à GDF : ici.

La norme électrique NF C 15-100

Parmi toutes les lois drastiques confirmées par une attestation de conformité électrique, la norme NF C 15-100 est la plus importante pour les maisons. Conçue pour une meilleure performance électrique chez les particuliers, elle est impérativement respectée sous peine de ne pas obtenir de diagnostic positif.

Une norme de conformité électrique qui pousse à l’évolution d’une maison

Une maison est synonyme de protection, de tranquillité et de sécurité pour ses habitants : pour ces mêmes valeurs, la norme NF C 15-100 obéit donc à des prescriptions strictes. Elle assure la performance de l’électricité à la maison le tout en prenant en compte les besoins de la vie moderne et l’évolution des appareils électriques qu’elle alimente. Chaque installation électrique d’une maison doit respecter cette norme, qui est la plus importante de toutes.

Des interdictions pour la sécurité des usagers

La norme NF C15-100 entraîne le respect de règles non modifiables. Tous les appareils électriques comme un disjoncteur de coupe général, la prise de terre ou encore un tableau électrique avec des fusibles doivent obligatoirement y être conformes. Il existe aussi diverses interdictions régies par cette norme : aucune prise, lumière ou interrupteur ne peut se trouver à moins de 60cm de douches ou de baignoires. La conformité électrique de votre maison passe donc, premièrement, par un état des lieux très minutieux que vous pouvez effectuer seul avant de contacter un professionnel.

attestation conformité électrique, maison conformité électrique, consuel

Consuel, votre attestation de conformité électrique

Véritable organisme assurant un contrôle des installations électriques de votre maison, Consuel ou Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité prête son nom à l’attestation de conformité qui vous est remise après examen positif. Ce diagnostic est un passage obligé si vous souhaitez identifier les dangers de l’installation électrique de chez vous. Notez que si vos circuits ont plus de 15 ans et que vous souhaitiez procéder à la vente de votre maison, une étude des installations par un professionnel est à nouveau indispensable.

Les démarches à suivre pour l’obtenir

Pensez à effectuer les démarches le plus tôt possible en effet, entre la demande d’attestation de conformité électrique de votre maison, la visite d’un professionnel et la mise en route du compteur par votre fournisseur, trois semaines peuvent s’écouler. Si vous vous y prenez tard, vous risquez de passer plusieurs jours sans électricité ou de vous exposer à des risques domestiques. Même si vous vous y connaissez en bricolage et en électricité, seul un spécialiste a la possibilité d’attester de la conformité de l’installation électrique de chez vous. Il vous faut donc entrer en contact avec un électricien via le site de Consuel. Une procédure en ligne vous demande de débourser environ 120 euro TTC pour obtenir une attestation jaune, autrement dit qui concerne un particulier dont le logement est neuf ou tout juste rénové. Il est aussi possible, en cas de rénovation, que l’électricien qui a réalisé les travaux se charge de ces démarches sans avoir besoin de votre aide. Si vous faites tout tout seul, un formulaire Cerfa électronique ou papier vous sera envoyé, il vous faudra le remplir et le renvoyer soit par Internet soit par courrier au Consuel. Lors de l’examen, si tout est aux normes et assure la sécurité des habitants des lieux, l’attestation de conformité électrique vous sera remise. Dans le cas contraire, des travaux à faire par un électricien seront préconisés et entraîneront une contre-visite à effectuer dans le délai le plus court possible.

Les détails du diagnostic électrique

Un diagnostic électrique, fixé par le code NFC15-100, est obligatoirement réalisé par un professionnel il vous est néanmoins possible de constater des dégâts dans les installations électriques du foyer, mais vos résultats ne seront pas considérés comme probants. Avant de vous donner l’attestation de conformité électrique, l’électricien a pour devoir de réaliser trois vérifications essentielles. Tout d’abord, il vérifie les branchements du tableau électrique : l’expert s’assure que tous les fils et les câbles sont bien branchés. Ensuite, le circuit de terre est lui aussi analysé : cette vérification écarte le risque de décharge électrique en cas de dysfonctionnement de la terre. Et enfin, toutes les prises électriques reliées à la terre sont passées au crible. Elles ne doivent pas être endommagées et doivent être, elles aussi, bien branchées à la terre. Après des vérifications complémentaires, l’électricien établit son diagnostic il a pour ambition de vous informer des risques domestiques et du coût des travaux si jamais ces derniers sont nécessaires.

Comment protéger sa maison contre les risques électriques ?

L’assurance de la conformité des installations électriques de votre maison est donc importante si vous désirez garantir votre propre sécurité et celle des personnes avec lesquelles vous vivez. Une non-conformité de ces règles strictes entraîne des accidents graves et des risques d’électrocution. Dans la plupart des cas, un examen et des travaux sont coûteux et prennent du temps voici donc quelques conseils pour assurer la sécurité au sein du logement, en attendant de nouvelles installations électriques.

Un dépannage électrique pour un semblant de sécurité

Alors que votre demande de travaux est en cours, le problème de la sécurité subsiste. Que ce soit pour faute d’argent ou pour trouver une alternative avant une solution conforme et sans risque, un dépannage temporaire de vos installations est toujours possible. Un électricien peut intervenir et installer un interrupteur différentiel avec haute sensibilité (30 mA) en tête d’installation. Il vous sera alors possible de vivre dans la maison sans prendre autant de risques que si rien n’avait été installé. Cependant, ce dépannage ne vous assure pas d’éviter certains accidents comme les incendies domestiques : il est alors préférable, dès que cela est possible, d’effectuer les travaux le plus vite possible et de rénover les installations défectueuses avant de demander la contre-visite d’un électricien.

Quelques recommandations pour des installations aux normes

Si vous respectez les principales normes de sécurité et de protection quant à l’électricité de votre maison et que l’attestation de conformité électrique vous a été remise, il est aussi conseillé d’adopter quelques astuces. Ces dernières évitent les mauvaises surprises et les risques, toutefois minimes, que l’énergie électrique de votre maison pourrait engendrer. Les règles à suivre sont les suivantes : installer une gaine technique logement et relier le tableau d’électricité et les dispositifs électriques à la terre. Le respect de ces deux astuces assurera une fiabilité optimale de votre équipement : les éléments électriques seront endommagés moins rapidement et tout restera à sa place dans votre tableau, assurant encore plus la mise en conformité électrique de votre maison.

En cliquant ici, rendez-vous sur le site du CONSUEL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *