La classe énergie d’une maison doit aujourd’hui être définie obligatoirement dans certains cas. Elle permet d’estimer la consommation énergétique d’un logement et ses émissions de gaz à effet de serre.
Renseignez vous auprès de votre fournisseur d’énergie par rapport à se sujet là pour ainsi réfléchir à comment réduire la consommation d’énergie de votre logement mais aussi pour tout autre démarche telle que le changement d’adresse ou encore de nom.

La classe énergie d’une maison offre ainsi des informations essentielles concernant les performances énergétiques d’une habitation. À quoi sert une classe énergétique ? Comment est-elle attribuée ? Quel est le lien entre classe énergie et GES pour une maison ? Trouvez ci-dessous toutes les réponses à vos questionnements.

DPE, classe énergie maison, maison BBC, consommation énergétique, GES

Qu’est-ce que la classe énergie d’une maison ?

La classe énergie d’une maison est attribuée afin de permettre aux futurs habitants d’un logement d’estimer leur consommation en énergie. Les catégories énergétiques sont divisées en sept groupes, du plus économe au plus consommateurs en énergie. Notez que l’attribution de la classe énergie d’une maison est obligatoire dans certains cas.

Dans quel but les classes énergies ont-elles été mises en place ?

Le dispositif des classes énergies d’une maison a été mis en place par l’Union européenne. Il y a quelques années, pour offrir un peu plus de visibilité aux consommateurs et avoir une échelle de valeurs, l’Union européenne a décidé d’attribuer une lettre comprise entre A et G, qui classerait les équipements d’électroménager, l’automobile, mais aussi les logements.

Ainsi, la classe énergie d’une maison, une fois attribuée, prend la forme d’une étiquette de consommation énergétique, calculée en kilowatts par mètre carré par an. Cette étiquette présente également l’estimation des émissions de gaz à effet de serre en kilos équivalents de CO2 par mètre carré par an. GES et classe énergie pour une maison sont donc deux données intimement liées.

Quelles sont les différentes classes énergétiques d’une maison ?

Pour les logements, il existe sept lettres différentes qui facilitent la lecture de l’étiquette énergétique. Voici les différentes classes énergie d’une maison :

  • La classe A regroupe les maisons consommant très peu. C’est la classe énergie des maisons BBC, qui ont un très faible impact et ne consomment que très peu d’énergie. Ces logements neufs produisent moins de 5 kgeqCO2/m2.an et consomment moins de 50 kWh/m²/an.
  • La lettre B est attribuée à des logements performants énergétiquement parlant consommant entre 51 et 90 kWh/m²/an et ne produisant que 6 à 10 kgeqCO2/m2.an.
  • La catégorie C réunie là encore des habitations à bonnes performances énergétiques, avec une consommation d’énergie comprise entre 91 et 150 kWh/m²/an et des émissions de GES entre 11 et 20 kgeqCO2/m2.an.
  • La classe énergie maison D réunie les logements émettent peu de gaz à effet de serre avec des émissions totales comprises entre 21 à 35 kgeqCO2/m2.an. Les maisons de catégorie D ont une consommation comprise entre 151 et 230 kWh/m²/an.
  • La classe énergie maison E regroupe les logements consommant entre 231 et 330 kWh/m²/an et émettant entre 36 à 55 kgeqCO2/m2.an. C’est la moyenne nationale actuelle.
  • La classe énergie F pour une maison signifie que le logement consomme entre 331 et 450 kWh/m²/an et produit 56 à 80 kgeqCO2/m2.an.

  • Les maisons de classe G, quant à elles, sont des habitations offrant de mauvaises performances énergétiques, puisqu’elles consomment en moyenne plus de 450 kWh/m²/an et ont une production de GES supérieure à 80 kgeqCO2/m2.an.

Identifier la classe énergie d’une maison : est-ce obligatoire ?

Si au tout début de sa mise en place, le dispositif des classes énergies n’était pas obligatoire, il l’est aujourd’hui dans certaines situations. Un propriétaire qui souhaite mettre en vente son bien se doit, par exemple, de présenter la classe énergie de sa maison. Une personne qui veut mettre en location une maison ou un appartement doit, lui aussi, pouvoir présenter la catégorie énergétique du logement à louer.

Si ces derniers ne présentent pas les documents adéquats ou une classe énergétique vierge, ils sont passibles de poursuites au civil comme au pénal.

Comment est attribuée à classe énergie d’une maison ?

Comment est définie la classe énergie d’une maison ? Le calcul est simple. Suite à une analyse effectuée par un expert certifié, vous obtenez la lettre qui correspond à votre logement. Pour justifier sa décision, ce professionnel va rendre un document écrit appelé DPE ou Diagnostique de Performance Energétique.

Pour émettre son diagnostic, le professionnel va étudier :

  • L’isolation de votre logement,
  • La manière dont est chauffée votre maison,
  • La nature des énergies utilisées, telles que le fioul, le gaz ou l’électricité,
  • La production d’eau chaude sanitaire,
  • La quantité précise ou l’estimation de votre consommation annuelle en énergie.

Il vous délivrera ensuite le diagnostic précis qui comprend une partie proposant des pistes d’améliorations. Cette dernière met en lumière des travaux ou des changements d’équipements qui pourraient améliorer la classe de la maison et baisser la consommation énergétique. Elle sensibilise les habitants à la réduction des GES et les encourage à opter pour des solutions plus économes.

Le diagnostic de performance énergétique permet notamment d’identifier les ponts thermiques, principaux responsables des déperditions de chaleur dans un logement. Ces ponts thermiques laissant s’échapper la chaleur rendent le chauffage d’un logement très consommateur. Ainsi, pour améliorer la classe énergie de votre maison, on vous conseillera peut-être de réaliser des travaux d’isolation avant tout.

En plus de pistes d’amélioration, ce document comporte :

  • Une estimation des dépenses annuelles en matière d’énergie,
  • La fameuse lettre qui définit la classe énergétique de votre logement ainsi que les émissions de GES produites,
  • La description totale de vos installations et de votre maison.

Comment connaitre la classe énergie de sa maison ?

Pour connaitre la classe énergie de votre maison, faites appel à une entreprise habilitée. L’étude mise en place par le professionnel que vous aurez choisi sera réalisée rapidement. L’expert a juste besoin de vérifier vos installations et d’avoir quelques informations de votre part pour vous délivrer le document récapitulatif, comprenant la classe énergie de votre maison et les GES émis par cette dernière.

Sachez qu’il existe des sites en ligne qui vous aident à faire une estimation concernant la classe énergétique de votre logement. Cependant, si vous souhaitez une étude précise, préférez faire appel à un professionnel, qui saura vous apporter un regard plus précis sur le sujet. Ce dernier pourra aussi surement mieux vous aiguiller en matière de travaux à effectuer et d’entreprises à contacter.

Apprenez en plus sur la classe énergie d’une maison en cliquant sur le lien suivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *